C’est une récompense : Salvini insulté par BHL

Insultant et arrogant, Bernard-Henri Lévy a déclaré sur Europe 1 « Tout ce que dit Matteo Salvini ces derniers jours est illégal ! L’Italie a aujourd’hui un ministre de l’intérieur qui est dans l’illégalité. C’est un bouffon qui se vautre dans l’illégalité. »

Cette déclaration haineuse est doublement révélatrice de l’absolue mauvaise foi de ceux qui se réclament du camp de la tolérance.

Tout d’abord, marteler le fait que des propos seraient « illégaux » est assez étonnant venant de BHL, lui qui soutient les clandestins, c’est-à-dire des étrangers qui entrent et restent illégalement en Europe… Quelle mauvaise foi, surtout quand on est comme BHL un militant acharné des changements de régimes politiques par les armes.

Ensuite, traiter le ministre Matteo Salvini de « bouffon » est un mimétisme ridicule et relève du plus pathétique élément de langage, après que Roberto Saviano ait lui-même traité le dirigeant italien de « bouffon » il y a trois jours.

La réalité, c’est que Matteo Salvini n’est ni un bouffon, ni un délinquant, c’est un Italien qui se bat pour rendre l’Italie aux Italiens, on comprend que ça mette le cosmopolite BHL hors de lui !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *