40 islamistes radicaux libérés de prison dans les 18 prochains mois !

C’est au sort qu’il réserve aux ennemis de la nation qu’on reconnaît le comportement irresponsable d’un Gouvernement.

Cette semaine, la France a calmement appris que vingt islamistes radicaux seront libérés de prison en 2018 et vingt autres en 2019. (source)

La justice, qui sait persécuter des Thomas Joly, des Boris Le Lay, des Daniel Conversano ou des Hervé Ryssen qui ne font qu’exprimer leurs opinions sur la politique, sait au contraire se montrer extrêmement clémente envers ceux dont le projet est d’éliminer un maximum de Français au nom d’Allah. Cette justice, nous le disons clairement, sera jugée lorsque nous serons aux pouvoirs.

La seule sortie de crise envisageable, c’est d’expulser tous les islamistes étrangers. Et, concernant les islamistes Français, le sort à leur réserver ne peut être que la mort ou l’enfermement à perpétuité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *