Scandale à Caen lundi prochain, Besancenot vient fêter les 100 ans de la révolution communiste russe

 

Olivier Besancenot, ancien porte-parole du NPA, sera à Caen ce lundi pour parler des 100 ans de la révolution communiste russe.

C’est assez logique, quand on sait que l’ancien nom du NPA (nouveau parti anticapitaliste) était Ligue Communiste Révolutionnaire.

D’ailleurs, nous en profitons pour rappeler que le communisme n’a jamais accédé au pouvoir et ne l’a jamais gardé de façon démocratique :

– C’est par la guerre que les communistes ont pris Petrograd en 1917.

– C’est par la guerre qu’ils ont pris l’Ukraine.

– C’est par la guerre qu’ils ont pris la Pologne.

– C’est par la guerre qu’ils ont pris les pays d’Europe de l’Est et Centrale, ainsi que la Chine, le Vietnam, la Corée du Nord, Cuba et bien d’autres pays d’Asie, d’Afrique ou d’Amérique du Sud.

Le communisme international, c’est plus de 100 millions de morts, dont l’exécution planifiée de plusieurs centaines de milliers de Cosaques dans ce qui reste un génocide ethnique qui n’a jamais été jugé !

En France, le communisme c’est l’assassinat du maximum d’opposants au communisme pendant l’occupation puis pendant l’épuration. C’est le sabotage des armes de nos soldats sous couvert de pacifisme, c’est le soutien aux ennemis de la France en Indochine et en Algérie sous couvert d’émancipation des peuples. Des formules creuses qui cachent des crimes réels et toujours impunis.

Le Parti de la France du Calvados s’insurge contre l’apologie du communisme assassin à laquelle va se livrer Besancenot sous couvert d’anti-stalinisme.

Lorsque nous serons aux pouvoirs, nous organiserons le procès du communisme, et nous interdirons cette idéologie sanguinaire de la même façon que le nazisme a été interdit.

Aidez-nous à jeter les ordures communistes dans les poubelles de l’Histoire, soutenez-nous, contactez-nous, rejoignez-nous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *