Censure sans honte au mémorial de Caen avec l’aval de la Mairie !

Samedi prochain devait avoir lieu au Mémorial de Caen un colloque sur la Syrie.

Ce colloque a été interdit par la direction du Mémorial, et la mairie de Caen a approuvé ce choix.

On peut se demander pourquoi ce colloque a été interdit.

On peut imaginer que c'est parce qu'il y avait, parmi les intervenants, des soutiens aux terroristes qui essaient de faire tomber le Gouvernement syrien depuis plusieurs années.

Eh bien non ! C'est tout le contraire ! Aussi incroyable que cela puisse paraître dans le contexte mondial de lutte contre le terrorisme musulman, le colloque prévu ce samedi 26 novembre a été interdit parce que « certains des participants » sont favorables au chef de l'Etat syrien.

C'est un véritable scandale ! Comment ce qui s'appelle le « Mémorial pour la paix » peut-il reprocher à des intervenants d'être favorables à un gouvernement attaqué par des milices musulmanes ?!

Le Mémorial et la ville de Caen se couvrent de honte avec ce genre de pratique d'une censure d'un âge qu'on pensait révolu depuis la chute de l'URSS au début des années quatre vingt-dix !

Le Parti de la France du Calvados s'insurge contre cette nouvelle expression de la dictature du politiquement correct, et apporte une fois de plus son soutien aux partisans de Bachar el-Assad, chef d'Etat héroïque qui résiste de manière admirable aux assauts de la vermine islamiste soutenue par les élites politiques de l'Occident.

Censure sans honte au mémorial de Caen avec l'aval de la Mairie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *