Cherbourg ne doit pas devenir le nouveau Calais !

Communiqué de Mario VARRAUT,

pour l’antenne locale du PdF à Cherbourg

 

Plusieurs associations d’extrême gauche s’activent pour installer un camp humanitaire permanent de migrants à Cherbourg. C’est inacceptable !

Cherbourg ne doit pas devenir le nouveau Calais ! Calais connaît une véritable anarchie depuis que la crise migratoire s’est accrue. Les commerçants calaisiens vivent un véritable calvaire, les particuliers font face à des rixes, des vols etc. L’attractivité économique de Calais est remise en cause ainsi que la valeur du patrimoine immobilier. Cela ne doit pas se produire à Cherbourg, ville jusqu’ici à l’abri de l’immigration de masse. 

Dans un contexte d’état d’urgence, de tensions, il est irresponsable de vouloir accueillir de nouveaux migrants à Cherbourg et de bafouer ainsi en permanence la maîtrise des frontières, c’est-à-dire l’autorité et la sécurité de l’Etat. 

Pour l’instant la mairie refuse l’installation massive de migrants à Cherbourg et cette position de fermeté, qui ne cède aucunement aux revendications de l’extrême gauche, doit être saluée. Mais jusqu’à quand ?

Cherbourg connaît des difficultés économiques, comme toute la France, et n’a tout simplement pas les moyens d’accueillir ces migrants, aux frais du contribuable, d’autant plus que la baisse des dotations de l’Etat aux communes rend déjà complexe l’élaboration des budgets municipaux.

Le droit d’asile existe mais il doit être limité et ne doit pas être utilisé comme prétexte d’une immigration économique.

Plus globalement, la France « ne peut pas accueillir toute la misère du monde » comme le disait Michel Rocard. Affirmer le contraire, c’est irresponsable et démagogique. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *