Honte à la justice et aux journalistes !

Honte, honte, honte !

 

Honte à la justice qui va poursuivre un jeune homme qui a été contraint d’utiliser la dissuasion (et non la violence !) pour se protéger et protéger les siens de plusieurs centaines de clandestins africains et de délinquants gauchistes !

 

Honte aux médias qui parlent d’altercation quand il y a d’un côté une foule nombreuse et agressive, et de l’autre côté une famille agressée chez elle dans son propre jardin !

 

Honte enfin aux politicards de tous bords, qui par lâcheté laissent entrer des centaines de milliers d’immigrés prêts à en découdre mais qui savent punir les Français qui ont l’impolitesse de ne pas vouloir crever en silence.

 

Enfin, ordures d’extrême gauche, le jour viendra où vous devrez répondre de votre collusion avec ces foules allogènes ennemies de notre peuple. Car, chez nous aussi, c’est « ni oubli ni pardon » !

Honte à la justice et aux journalistes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *