Pas d’amalgame ? Sérieusement ?

Rétrospective 2015 :

 

7 janvier, Les frères Kouachi tuent 12 personnes dans les locaux du torchon gauchiste Charlie Hebdo.

 

8 janvier, Amedy Coulibaly tue une policière municipale, il sera tué le lendemain par le RAID lors de la prise d’otages de l’Hyper Cacher.

 

3 février, Moussa Coulibaly blesse trois militaires au couteau à Nice.

 

19 avril, arrestation de Sid Ahmed Ghiam qui venait de tuer une jeune femme et projetait d’attaquer une église de Villejuif.

 

26 juin, Yassin Salhi décapite son patron et attaque une usine chimique en Isère.

 

21 août, Ayoub El Khazzani est arrêté pas trois américains alors qu’il s’apprêtait à commettre un carnage dans le Thalys Amsterdam-Paris.

 

13 novembre, attentats simultanés du Stade de France, du Bataclan et de restaurants parisiens commis par Bilal Hadfi, Brahim Abdeslam, Abdelhamid Abaaoud, Omar Ismaïl ostefaï, Samy Amimour et Foued-Mohamed Aggad.

 

Décembre, mort en Syrie du djihadiste « normand » Abu Talha.

 

Les médias et les politicards vous disent « pas d’amalgame ». Nous vous disons : inversion des flux migratoires sans délai ! Rejoignez-nous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *