Actes christianophobes dans le Calvados : quand journalistes et élus dissimulent les faits

On entend tous les jours parler d’antisémitisme et d’islamophobie, mais jamais de christianophobie. Est-ce parce que la France n’est peuplée que d’affreux Gaulois passant leurs journées à traquer et persécuter les religions minoritaires, ou est-ce que cette impression vient de la partialité des politiques et des médias ? Poser la question, c’est y répondre.

 

Prenons l’exemple du Calvados pour bien s’en rendre compte. Voici la liste des communes qui, rien que dans le Bessin, ont subi des attaques antichrétiennes (ayant fait l’objet de plaintes) cette année (croix arrachées, retournées, cassées, profanations, etc.) :

 

– Saint-Martin-des-Entrées

– Villiers-le-Sec

– Tracy-sur-Mer

– Longues-sur-Mer

– Sommervieu

– Ryes

– Bazenville, etc.

 

Eh bien, sachez-le, tous ces actes ne sont pas comptabilisés comme « christianophobes », mais comme des « actes de vandalisme » et des « actes stupides » par les journalistes du Calvados et les élus du Bessin.

 

Avec le Parti de la France, appelons un chat un chat : la christianophobie augmente dramatiquement dans le Calvados et les auteurs d’actes christianophobes doivent être sévèrement punis.

Actes christianophobes dans le Calvados : quand journalistes et élus dissimulent les faits

Une pensée sur “Actes christianophobes dans le Calvados : quand journalistes et élus dissimulent les faits

  • 6 octobre 2017 à 22 h 29 min
    Permalink

    Quelques soient les avis politiques des uns et des autres ceux qui defendent l histoire et la culture Francaise issues du catholisime et du siecle des lumieres doivent agir pour contre cette invasion de notre territoire

    Répondre
  • 6 octobre 2017 à 22 h 29 min
    Permalink

    Quelques soient les avis politiques des uns et des autres ceux qui defendent l histoire et la culture Francaise issues du catholisime et du siecle des lumieres doivent agir pour contre cette invasion de notre territoire

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *