Parti de la France du Calvados

Articles avec #politique nationale tag

Scandale de l'obsolescence programmée : un premier dépôt de plainte en France !

19 Septembre 2017 , Rédigé par Parti de la France - Calvados Publié dans #Politique nationale

C'est une première en France et c'est une excellente initiative, l'association HOP (Halte à l'Obsolescence Programmée) vient de déposer plainte auprès du procureur de la République de Nanterre, contre plusieurs marques accusées d'écourter volontairement l'espérance de vie de leurs produits.

Nous espérons que cette plainte aboutira à des condamnations, car l'obsolescence programmée et l'un des symboles des dérives de la société de consommation, et constitue tout simplement une authentique arnaque pour les millions de clients des marques concernées.

Source : Ouest-France

Lire la suite

Chaos à Saint-Martin, la république française n'existe plus !

10 Septembre 2017 , Rédigé par Parti de la France - Calvados Publié dans #Politique nationale

Chaos à Saint-Martin, la république française n'existe plus !

Le chaos qui fait suite au passage d'IRMA à Saint-Martin a mis à nu la faiblesse de la république française : les Français sont tout simplement lâchés par les autorités !

Voilà, de la manière la plus tragique possible, la démonstration de ce que les dirigeants du pays ne sont que des parasites qui ne sont bons qu'à vivre grassement sur nos impôts sans rien faire de concret pour la population !

Ce chaos à Saint-Martin en est la preuve : il faut débarrasser la France de ces ordures politiques qui nous mènent CONCRÈTEMENT à la mort et la régénérer dans le nationalisme, qui n'est finalement que l'application politique du bon sens.

Lire la suite

Le macronisme a une identité : l'opportunisme !

4 Mai 2017 , Rédigé par Parti de la France - Calvados Publié dans #Elections, #Politique nationale

Le macronisme a une identité : l'opportunisme.

Parmi les nombreux gamellards qui entourent Emmanuel Macron, François Bayrou en est l'un des meilleurs exemples, même si l'énergumène n'en est pas à son coup d'essai, lui qui avait appelé à voter pour François Hollande en 2012...

Le macronisme a une identité : l'opportunisme !
Lire la suite

Nicolas Dupont-Aignan fait sous lui

25 Avril 2017 , Rédigé par Parti de la France - Calvados Publié dans #Elections, #Politique nationale

La peur de déplaire a eu raison de la raison des membres du Bureau Politique de Couchée la France, et Nicolas Dupont-Aignan a décidé de ne pas appeler à faire barrage au socialiste mondialiste anti-Français Emmanuel Macron.

C'était bien la peine de ménager le suspense pendant trois jours pour en arriver là...

En tout cas, cela démontre que ce soi-disant parti patriote n'est qu'une arnaque qui ne roule que pour son chef et se contrefiche de l'avenir de notre pays.

Carl Lang et le Parti de la France, eux, ont pris leur responsabilités en appelant dès dimanche soir à voter contre Emmanuel Macron, le candidat du système, qui rassemble de Robert Hue jusqu'à Alain Madelin, en passant par Cohn-Bendit et Bernard-Henry Lévy !

Nicolas Dupont-Aignan fait sous lui
Lire la suite

Emmanuel Macron et son mouvement En Marche sont la preuve que le système existe !

27 Mars 2017 , Rédigé par Parti de la France - Calvados Publié dans #Politique nationale, #Elections

A chaque fois que l'on s'oppose au système ou qu'on le critique, il y a toujours une voix pour essayer de nous faire croire que "le système" ça n'existe pas, et, du coup, pour essayer de nous faire passer soit pour des fous, soit pour des complotistes.

Pourtant, depuis le début de la campagne d'Emmanuel Macron à l'élection présidentielle, jamais un mouvement politique comme En Marche ! n'aura été la plus belle démonstration de l'existence du système.

En effet, loin de polémiquer sur tel ou tel lien financier réel ou supposé, il suffit de juger uniquement les faits, c'est-à-dire regarder qui soutient officiellement la candidature d'Emmanuel Macron. Et là - quelle surprise ! - on retrouve des personnalités de tout l'échiquier politique, des communistes jusqu'aux libéraux, qui se sont rangés derrière l'ancien ministre de François Hollande pour essayer de retrouver une virginité et une actualité politiques.

Ainsi, nous avons derrière le mouvement En Marche ! des gens tels que :

- Robert Hue, ancien secrétaire général du Parti Communiste Français (gauche)

- Alain Madelin, ancien dirigeant du parti Démocratie Libérale (droite)

- François Bayrou, président du MoDem (centre droit)

- Bertrand Delanoë, ancien maire socialiste de Paris

- Corine Lepage, présidente de Cap21 (mouvement écolo de droite)

- Daniel Cohn-Bendit, eurodéputé Europe Ecologie Les Verts (mouvement écolo de gauche)

- Aurore Bergé, élue juppéiste du parti Les Républicains (droite)

Nous pourrions dérouler cette liste sur plusieurs pages, mais elle est suffisante pour s'apercevoir qu'il n'y a aucun point commun entre tous ces gens et leurs formations, si ce n'est leur appartenance au système ! Ils disent en effet tous la même chose sur l'Union Européenne, sur l'Euro, sur la crise migratoire, sur la république, sur la laïcité, etc.

Bref, Macron n'est qu'une marionnette du système, et les gens qui le soutiennent en sont la meilleure preuve !

Emmanuel Macron et son mouvement En Marche sont la preuve que le système existe !
Lire la suite

François Bayrou jusqu'au bout de sa logique gauchiste !

22 Février 2017 , Rédigé par Parti de la France - Calvados Publié dans #Politique nationale, #Elections

En se ralliant à l'ancien ministre socialiste Emmanuel Macron, François Bayrou ne fait que confirmer son statut d'homme de gauche, après avoir appelé à voter pour François Hollande à l'élection présidentielle de 2012.

Compatriotes intéressés par la politique, cessez de placer votre attention sur ces minables qui ne font que se vautrer dans le politiquement correct à chaque fois qu'un micro se présente à eux. Rejoignez le vrai renouveau politique, rejoignez la droite nationale !

Lire la suite

Ceux qui n'osent pas être de la droite nationale sont des escrocs !

14 Février 2017 , Rédigé par Parti de la France - Calvados Publié dans #Politique nationale

La constante chez les politicards qui n'osent pas se dire nationalistes, c'est qu'ils finissent toujours, tous, par s'effondrer sur le plan de la doctrine.

On avait Nicolas Dupont-Aignan de Debout La France avec son lamentable slogan "ni système ni extrême", qui validait par ces quelques mots des décennies de diabolisation merdiatique.

On avait Marine le Pen du Front National qui niait en bloc le remplacement de population en le definissant comme une théorie complotiste d'extrême droite, validant là aussi des décennies de négation de l'immigration massive par le monde merdiatico-politique.

On a désormais François Asselineau de l'Union Populaire Républicaine (sic) qui déclare à son tour que "le grand remplacement est une théorie complotiste" et que "c'est une théorie fantasmatique, conspirationniste, raciste au dernier degré".

Pour nier la réalité du changement ethnique des habitants de France, il faut être soit complètement déconnecté du quotidien des Français, soit être un fieffé menteur. Dans tous les cas, c'est être disqualifié d'office pour se prétendre apte à prendre en charge le redressement du pays.

Lire la suite

Epargne : souriez, vous êtes braqués !

1 Janvier 2017 , Rédigé par Parti de la France - Calvados Publié dans #Politique nationale

Les Français qui essaient d'épargner pour financer des projets de vie et, afin de les réaliser, qui travaillent dur pour cela et se retiennent en permanence d'effectuer certaines dépenses non vitales, devraient être vus par l'Etat comme les forces vives de la nation.

Mais en socialie, ce n'est pas comme ça que ça se passe...

En effet, voici le cadeau du nouvel an que reçoivent ceux qui sont, par exemple, titulaire d'un PEL :

Epargne : souriez, vous êtes braqués !

Cette fiscalité qui étouffe les ménages français comme les entreprises, est l'une des pires plaies qui minent notre économie et l'embauche.

En soutenant le Parti de la France, vous financez des patriotes qui défendent les libertés économiques et l'initiative privée, qui refusent l'étatisme, les gaspillages publics et le fiscalisme !

Lire la suite

Victoire de Donald Trump : quand les politicards français se mettent à fantasmer

10 Novembre 2016 , Rédigé par Parti de la France - Calvados Publié dans #Politique nationale, #Elections

Il nous aura tout fait ! Voilà que Nicolas Sarkozy, pour la campagne interne de la fausse droite et du centre, se compare à Donald Trump ! Nicolas Sarkozy se présente en équivalent français de Donald Trump, c'est-à-dire en défenseur de la majorité silencieuse, cette majorité silencieuse qui a su mettre en défaut les journalistes et tous les pseudo-experts sur le Brexit et sur l'élection présidentielle étasunienne.

 

Nicolas Sarkozy démontre une fois de plus qu'il n'a aucune idée, aucune doctrine et aucune ligne de conduite politique droite. En effet, Sarkozy est quand même le président de la république qui a fait voter le Congrès pour le traité constitutionnel européen, traité qui avait pourtant été rejeté par une large majorité d'électeurs français lors du référendum de 2005. Il s'agissait, comme pour le Brexit et l'élection de Trump, d'une victoire du peuple contre les journalistes et les pseudo-experts.

 

De plus, Nicolas Sarkozy a déclaré quelques jours avant les élections, sur Europe1 le 26 septembre dernier, qu'il souhaitait le victoire d'Hillary Clinton. Bref, cet individu n'est qu'une girouette à qui aucun Français ne doit plus accorder sa confiance.

 

Il également illusoire que les partisans de Marine le Pen voient dans la victoire de Trump aux USA un signal positif envoyé à Marine le Pen en France. En effet, il y a deux éléments importants à prendre en compte : premièrement, les USA ne sont pas la France, loin de là. Les deux pays et les deux peuples ont des Histoires, des cultures et des valeurs bien différentes aujourd'hui. Deuxièmement, Trump a conquis le coeur des Américains et remporté l'élection suprême américaine en s'opposant frontalement aux médias et au politiquement correct, alors que Marine le Pen et le FN n'ont cessé d'aseptiser leurs discours et leurs idées au non de la dédiabolisation. Trump a gagné en assumant ses idées quitte à avoir tout le pays légal contre lui. Mais c'est le pays réel qui vote !

 

Rien ne sert de fantasmer suite à ce scrutin, car la seule chose qu'on est sûr de récolter alors, c'est la désillusion. Par contre, ce dont un Français peut se réjouir, c'est que l'élite démocrato-journalistique vient de mordre la poussière. Et pour cela, il ne faut pas bouder notre plaisir !

Victoire de Donald Trump : quand les politicards français se mettent à fantasmer
Lire la suite

49-3, motion de censure, etc. : le spectacle parlementariste de la gôche

6 Juillet 2016 , Rédigé par Parti de la France - Calvados Publié dans #Ordures socialo-communistes, #Politique nationale

49-3, motion de censure, etc. : le spectacle parlementariste de la gôche

Suite au nouveau passage en force du Gouvernement socialiste, relativement à la loi sur le travail, des députés socialistes, abusivement présentés comme "frondeurs", sont en train d'essayer de convaincre 58 de leurs collègues, afin de voter une motion de censure contre le gouvernement.

 

Pour ces députés, pourtant, l'utilisation du 49-3 est une aubaine.

 

1. En effet, cela permet au Gouvernement de faire passer cette loi à laquelle il tient, sans mouiller les députés socialistes, qui pourront se justifier aux prochaines élections législatives, en arguant que l'exécutif est passé en force, et que si les gentils députés de gôche avaient pu voter, ils auraient bien entendu voté contre ce texte.

 

2. Par ailleurs, les députés socialistes qui refuseront de voter la mention de censure, pourront jouer le rôle des responsables pragmatiques qui refusent de participer à l'éclatement de leur propre parti politique face à la droaaate et à l'estrème droaaate. Cette posture n'est pas forcément facile à tenir devant tous les électeurs de gôche, mais elle est bien pratique pour obtenir une investiture. Faut pas déconner, c'est quand même dans moins de 12 mois que tous ces gens très utiles vont devoir être réélus par le peuple, pour continuer à se nourrir goulument  au biberon de l'argent public.

 

Par contre, si jamais un accident démocratique bienvenu permettait finalement l'adoption de la motion de censure, le spectacle deviendrait, cette fois, réellement intéressant, et ce n'est certainement pas nous qui empêcherions le naufrage tant attendu de cette insupportable gauche libérale et moralisatrice.

Lire la suite
1 2 > >>