Parti de la France du Calvados

Articles avec #errements frontistes... tag

Communiqué : Philippot n'est pas le problème

21 Septembre 2017 , Rédigé par Parti de la France - Calvados Publié dans #Errements frontistes..., #Communiqués

Concernant l'affaire Philipppot qui a fait couler l'encre aujourd'hui, voici le communiqué de notre délégué départemental Bruno Hirout.

Philippot n'est pas le problème

Depuis que Florian Philippot a annoncé son départ, beaucoup de patriotes pensent que le Front National s'est libéré d'un poids.

Cette analyse est complètement à côté de la plaque, et les philippotistes qui communiquent sur une "rediabolisation" du FN sont également à côté de la plaque.

En effet, Florian Philippot, loin d'être une cause des problèmes du FN, n'en était qu'un symptôme. On peut même dire qu'il a bien fait le boulot qui lui était assigné, car son rôle était de prêcher la ligne gaucho-souverainiste qui est certes la sienne, mais qui est également celle de son ex-patronne Marine le Pen.

Dix ans pour rien

Par ailleurs, accuser Florian Philippot de tous les errements et échecs du Front National est soit de la mauvaise foi, soit de l'ignorance crasse.

Si j'ai quitté le Front National en 2007, il y a pile dix ans, c'était à cause des discours complètement politiquement corrects, pro-immigrés et pro-républicain de Jean-Marie le Pen, les fameux discours de Valmy et d'Argenteuil où, en pleine campagne contre un Nicolas Sarkozy droitier, le menhir avait déclaré que les immigrés étaient stigmatisés et constituaient "une branche de l'arbre France".

En 2007, du coup, le FN de Jean-Marie le Pen s'était fait doubler sur sa droite par... l'UMP.

Marine le Pen, en authentique gaucho-souverainiste obsédée par l'Union Européenne et par la dédiabolisation, a réussi dix ans plus tard l'exploit de faire reculer le FN aux législatives malgré une crise migratoire majeure, une défiance croissante de l'opinion publique envers les élites et une menace islamiste planétaire.

L'avenir des patriotes, aujourd'hui, est d'investir et de s'investir dans la seule force de droite nationale du pays : le Parti de la France.

http://www.brunohirout.fr/

Lire la suite

EXCLUSIF : notre soutien au Front National !

1 Avril 2017 , Rédigé par Parti de la France - Calvados Publié dans #Humour, #Errements frontistes...

Ce jour est un grand jour, car nous avons finalement décidé de soutenir le Front National !

En effet, après réflexion, il nous apparaît complètement cohérent de défendre le programme frontiste :

Défense de l'avortement :

 Défense de la république et de la laïcité :

Défense des "droits des femmes" :

Refus de manifester contre le "mariage" des homosexuels :

Et bien sûr tout le reste :

maintien de la loi Fabius/Gayssot empêchant la libre recherche historique

non-reconnaissance du génocide vendéen

visites-surprises au mur des lamentations

attaques contre le journal nationaliste Rivarol, etc.

.

.

.

.

.

.

.

 

Lire la suite

Les candidats du PdF14 aux législatives seront à la Marche pour la Vie ce dimanche !

19 Janvier 2017 , Rédigé par Parti de la France - Calvados Publié dans #Annonces, #Elections, #Errements frontistes...

Les candidats du PdF14 aux prochaines élections législatives, marcheront ce dimanche 22 janvier pour la Vie (voir ici le site des organisateurs de cette marche annuelle).

Par la présence, chaque année, de cadres, de militants et de sympathisants du Parti de la France à ce rendez-vous pro-vie, notre organisation politique affiche publiquement sa volonté d'abroger les lois Veil, Roudy et Aubry, responsables de plus de 200 000 assassinats d'enfants par an.

Le Parti de la France est le seul parti de la droite nationale à militer contre l'avortement. En effet, le Front National considère l'avortement comme un droit inaliénable, comme l'a rappelé Florian Philippot le 1er janvier dernier sur Europe 1.

Alors ne vous trompez pas de combat, soutenez ceux qui militent pour la vie et qui veulent rendre la rendre aux Français, soutenez le Parti de la France ! (Pour nous contacter : pdfcalvados14@gmail.com)

Bruno Hirout et Sophie Aguillé, nos candidats en marche pour la vie !

Bruno Hirout et Sophie Aguillé, nos candidats en marche pour la vie !

Lire la suite

Signes religieux : les politiciens doivent en finir avec les amalgames !

17 Octobre 2016 , Rédigé par Parti de la France - Calvados Publié dans #Religion, #Errements frontistes...

En clamant haut et fort que la société française traverse une crise religieuse, les hommes politiques de la fausse droite, de la gauche et du FN se livrent à un insupportable amalgame.

 

En effet, le faux débat sur les "signes religieux" est une aberration, car il n'y a aucun problème en France avec les croix et les soutanes. Ce sont bien les habits musulmans qui posent problème et à cause desquels un "débat" sur les "signes religieux" agite les médias et les politiciens.

 

Le problème ce n'est pas que des catholiques soient reconnaissables dans la rue. Le problème, c'est le prosélytisme, l'agressivité et l'arrogance des musulmans qui veulent imposer chez nous une religion, des mœurs et des coutumes qui sont incompatibles avec notre Histoire et notre civilisation.

 

Au Parti de la France, où l'on parle sans fausse pudeur, nous affirmons qu'il est urgent de désislamiser le pays et de laisser les catholiques tranquilles, voire de les protéger !

Signes religieux : les politiciens doivent en finir avec les amalgames !
Lire la suite

Discours de Carl Lang à Synthèse Nationale ! (vidéo)

5 Octobre 2016 , Rédigé par Parti de la France - Calvados Publié dans #Vidéos, #Vie du parti, #Errements frontistes...

Anti-dédiabolisation, anti-république, anticommunisme, ancêtres Gaulois, élections, discours une fois de plus offensif de notre président Carl Lang !

Lire la suite

L'inutilité de la dédiabolisation, par Thomas Joly

22 Avril 2016 , Rédigé par Parti de la France - Calvados Publié dans #Errements frontistes..., #Citations

L'inutilité de la dédiabolisation, par Thomas Joly

Dans l'émission Vive l'Europe de ce mois-ci, le secrétaire général du Parti de la France, Thomas Joly, a notamment expliqué en quoi la "dédiabolisation", bien loin d'être une arme permettant de mobiliser les masses, n'est qu'une idée inutile de plus !

La stratégie de la dédiabolisation a été un échec total. Après avoir épuré le Front National de tous les cadres dits "sulfureux", après avoir normalisé son discours, après tout ça, après tous ces "efforts", en l'espace d'une semaine, entre les deux tours des élections régionales, la diabolisation est revenue et ça a fonctionné.

Thomas Joly

Ne cherchez pas à vous "dédiaboliser" ou à essayer de plaire aux masses. Soyez vrais, ayez un discours de vérité et soyez constants, c'est la seule façon d'être un homme, un homme droit, un bon Français !

Lire la suite

Crise des migrants : le FN aux abonnés absents !

11 Mars 2016 , Rédigé par Parti de la France - Calvados Publié dans #Immigration - migrants - politique migratoire, #Errements frontistes...

Alors que le Parti de la France est en première ligne pour défendre les Français contre le tsunami migratoire qui menace la paix civile et notre existence, notamment par l'organisation de manifestations, nous avons appris par Le Figaro que lors du vote de la scandaleuse loi élargissant le droit du sol aux... frères et soeurs des Français d'origine étrangère étant arrivés chez nous bien après leur naissance, le FN n'était même pas présent dans l'hémicycle !

 

Alors que, vu sa taille et sa notoriété, le FN aurait dû, depuis des années, organiser des manifestations massives contre l'immigration et ainsi pourrir la vie des partis immigrationnistes, il s'est contenté d'exclure ses éléments les plus radicaux et de passer son temps à clamer son amour pour la république, la laïcité et le traître Charles de Gaulle...

 

Cette fameuse loi donnant encore un peu plus la nationalité française à n'importe qui a été publiée cette semaine au journal officiel.

 

Contrairement à ce Front décadent et absent, le Parti de la France s'engage à abroger toutes les lois immigrationnistes et à rendre la France aux Français ! Rejoignez-nous !

Crise des migrants : le FN aux abonnés absents !
Lire la suite

Avortement, la "droitière du FN", Marion Maréchal le Pen, encense la pilule abortive...

28 Novembre 2015 , Rédigé par Parti de la France - Calvados Publié dans #Errements frontistes...

Rappel pour les inconditionnels du jeune député frontiste, Marion Maréchal le Pen, comme nous l'avons déjà décrit ici et ici, n'est en rien la "droitière" du Front National qu'on nous présente souvent.

 

Nous savons déjà, au moins depuis 2006 et le livre "à contre flots" de Marine le Pen, que le néo-FN est contre la remise en cause des lois qui permettent de tuer 220 000 petits Français chaque année.

 

Aujourd'hui, un camarade nous a fait parvenir une vidéo intéressante, dans laquelle nous pouvons entendre la "jeune garde" du parti lepéniste sur cette question. Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'avec ou sans le FN, la France n'a pas fini de tuer ses enfants....

 

La vidéo (30 secondes) se trouve en bas de cet article.

 

Nous rappelons que le Parti de la France de Carl Lang est le seul parti politique à proposer le remplacement des lois sur l'avortement par des lois favorisant l'accueil de la vie.

Lire la suite

Quand le DPS fait peur à Marine le Pen !

3 Septembre 2015 , Rédigé par Parti de la France - Calvados Publié dans #Errements frontistes...

Marine le Pen envisage de faire appel à une société privée pour assurer la sécurité à l'université d'été du FN les 5 et 6 septembre prochains. (Source : RTL)

 

Pourquoi donc, alors que cette mission revient légitimement au DPS ? Parce que le DPS est susceptible d'être encore fidèle à Jean-Marie le Pen, et de ne pas s'opposer à une éventuelle irruption de celui qui a créé le FN et qui l'a maintenu en vie malgré les attentats et les coups répétés contre lui.

 

De son côté, le service de protection du Parti de la France, le SEP, est disposé à accueillir tous les membres du DPS choqués par ce que Marine et ses sbires font du FN !

Quand le DPS fait peur à Marine le Pen !
Lire la suite

Notre devoir de mémoire

23 Juillet 2015 , Rédigé par Parti de la France - Calvados Publié dans #Souvenir, #Errements frontistes...

Notre devoir de mémoire

On a l'Histoire qu'on mérite. Dimanche dernier, Louis Aliot, le petit copain de Marine le Pen et accessoirement vice-président du Front National, a participé à une cérémonie en mémoire des "crimes racistes et antisémites" qui auraient été "commis" par l'Etat français (1940-1944).

 

De notre côté, nous préférons honorer la mémoire de celui qui a sauvé et évité bien des malheurs à notre patrie : le maréchal Philippe Pétain, en ce jour anniversaire de sa mort.

 

Aujourd'hui, Philippe Pétain est soit méconnu, soit diabolisé. Avec l'écrivain Gérard Bedel, rappelonsnous qui était cet homme, à la cheville duquel n'arrive aucun des petits politiciens d'après-guerre :

 

En 1903, le général Percin, franc-maçon, propose une promotion au brillant PhIlippe Pétain :

 

"Pétain refusa le passe-droit qui lui était proposé, être directement promu lieutenant-colonel, car il ne voulait appartenir à aucune coterie." 

 

L'imposture, l'ingratitude, la jalousie et le complexe d'infériorité du "général" de Gaulle :

 

"Après le défilé des troupes alliées, le 14 juillet 1919, fête de la victoire, les soldats français arrivèrent sur les Champs-Elysées, venant de l'avenue de la Grande-Armée. Seul à leur tête, droit sur son cheval blanc, le bâton de maréchal en main, s'avançait Philippe Pétain, leur chef. Qui eût pensé, quand il passa sous l'Arc de Triomphe, que trente ans plus tard il finirait ses jours dans la forteresse de l'Île d'Yeu comme le plus vieux prisonnier du monde, victime de la haine communiste et de l'orgueil jaloux d'un officier dont il avait soutenu la carrière ?"

 

"Le gouvernement du maréchal Pétain ayant été reconnu par la plupart des nations, dont les Etats-Unis et les Républiques soviétiques, ce procès partisan surprit les pays civilisés."

 

"Il fallait que Pétain fût un traître pour que de Gaulle soit légitime, il fallait que Pétain fût un traître pour que les communistes deviennent patriotes, il fallait que Pétain fût un traître pour que les politicards responsables du désastre puissent retrouver sièges et prébandes."

 

Un rappel nécessaire :

 

"A l'heure de la débâcle, deux institutions restèrent en place : l'Eglise et la mairie. Députés et préfets s'étaient volatilisés"' (Et de Gaulle s'était réfugié en Angleterre avant même que l'armistice soit signé... donc déserta en temps de guerre...)

 

 

Notre devoir de mémoire
Lire la suite
1 2 3 > >>