Parti de la France du Calvados

La vidéo a parlé, Clément Méric n'était pas un mousquetaire...

25 Juin 2013 , Rédigé par Bruno Publié dans #Ordures socialo-communistes

Lu sur rtl.fr :

 

"Trois semaines après l'agression mortelle de Clément Méric le 5 juin, la police judiciaire parisienne vient de mettre la main sur les toutes premières images de la bagarre. [...] On y voit notamment Clément Méric se précipiter vers Esteban Morillo, le meurtrier présumé, alors de dos, semble-t-il pour lui asséner un coup. Le skinhead se retourne alors et le frappe avec son poing en plein visage. [...] Il n'est pas lynché une fois par terre."

 

Quand le mensonge prend l'ascenseur, la vérité prend l'escalier, elle met plus de temps mais finit toujours par arriver !

Lire la suite

L'antifascisme riche et stupide

24 Juin 2013 , Rédigé par Bruno Publié dans #Ordures socialo-communistes

L'antifascisme, cette nébuleuse au financement occulte qui permet à quelques jeunes petits bourgeois blancs de se prendre pour des hommes en agressant des vieilles dames catholiques, a peut-être de l'argent à foison pour faire des tonnes de t-shirts, de badges, de banderoles, etc., mais si trouver des fonds ne semble pas être un problème pour ces gens-là, trouver des cerveaux a l'air un peu plus compliqué. En témoigne cette superbe banderole "antifaciste"... 

 

1045156_680896491925642_344407440_n.png

Lire la suite

Le Calvados mobilisé pour soutenir Nicolas

22 Juin 2013 , Rédigé par Bruno Publié dans #Manifestations

Suite aux scandaleuses arrestation et incarcération de Nicolas, un rassemblement était organisé à Caen afin de demander la libération immédiate de ce prisonnier politique de l'oligarchie socialiste.

 

Après les prises de parole ciblées contre Hollande, Taubira, le "mariage" homo, la GPA et la PMA, une grosse partie des personnes présentes s'est rendue en cortège en direction de la mairie, où la circulation a été bloquée un gros quart d'heure avant que le cortège ne se rende devant le palais de justice.

 

Le Calvados ne lâche rien, jamais, jamais, jamais. Rendez-vous est d'ailleurs donné à tous les Français attachés à la famille traditionnelle pour un "Pique-Nique Pour Tous" le 04 juillet à 19 heures devant le conseil régional.

 

Pierre Montlivault, responsable des jeunes du PDF du Calvados et Bruno Hirout, délégué départemental du PDF pour le Calvados.

mms_img31680762.jpg

 

Une partie des manifestants se dirige vers la mairie.

mms_img1107820147.jpg

 

Blocage de la circulation aux cris de "Hollande dictateur !"

mms_img895049072.jpg

 

Le palais de "justice" redécoré aux couleurs de la Manif Pour Tous !

mms_img-776703513.jpg

Lire la suite

Business funèbre...

13 Juin 2013 , Rédigé par Bruno Publié dans #Ordures socialo-communistes

Si vous aussi vous avez été étonnés de voir les "camarades" de Méric avec des beaux t-shirts tout neufs le jour même de sa mort, ce petit dessin va vous plaire !

 

998131_525760190824603_217806436_n.jpg

Lire la suite

Hervé Ryssen remet à l'heure les pendules de la LICRA

11 Juin 2013 , Rédigé par Bruno Publié dans #Vidéos

 

Lire la suite

Clément Méric membre d'un groupe brestois violent

8 Juin 2013 , Rédigé par Bruno Publié dans #Ordures socialo-communistes

A gauche, une photo de Clément Méric avec son sweat des "redskins Brest", à droite la page d'accueil du site des mêmes "redskins Brest"... 

 

antifahaineux.jpg

Lire la suite

Petite blague de fin de semaine...

8 Juin 2013 , Rédigé par Bruno Publié dans #Humour

Laurence Dumont, député PS du Calvados, a visiblement plus d'une corde à son arc (républicain) !

Divers-20130608_171240.jpg

Lire la suite
Lire la suite

Clément Méric et ses camarades appelant à la violence (vidéo)

6 Juin 2013 , Rédigé par Bruno Publié dans #Ordures socialo-communistes

cm2013.png

 

Dans la vidéo ci-dessous, on voit le militant Clément Méric, que la presse nous désigne en innocente victime, visage dissimulé en contre-manifestation de la "manif pour tous" du 17 avril dernier, au sein d'un groupe scandant le très pacifique et tolérant slogan "pas de fachos dans nos quartiers, pas de quartier pour les fachos". La gauche de la gauche est irresponsable de ne pas prévenir ses jeunes qu'il n'est pas anodin d'appeler sans cesse au meurtre, à la violence, ou de provoquer sans cesse d'autres militants politiques.

 

Lire la suite

Quand l'antifascisme tue l'un des siens

6 Juin 2013 , Rédigé par Bruno Publié dans #Ordures socialo-communistes

antifa-copie-1.jpg

 

Hier, un membre du front de gauche est mort au cours d'une rixe en tombant la tête contre un plot métallique. Les médias et le front de gauche ont immédiatement dénoncé la violence politique d'extrême droite. Or la responsabilité de la rixe incombe, comme l'an dernier à la même occasion (une vente de vêtements privée), à des militants d'extrême gauche désireux d'en découdre. Ces militants, après avoir menacé trois nationalistes de les "massacrer" ont, à plusieurs reprises, été éconduits par le service de sécurité de la vente. Les extrémistes de gauche sont revenus à la charge autant de fois, puis finirent enfin, comme ils l'avaient annoncé, par tomber sur les trois nationalistes précédemment menacés. Au cours du "massacre" espéré et annoncé par les jeunes du front de gauche, un jeune a pris un coup qui l'a fait chuter, laquelle chute sera fatale.

 

Cela fait plusieurs années que cette vente est dans le collimateur de l'extrême gauche, cela fait des années que la gauche extrême, au lieu de se focaliser sur ses valeurs, ne prône que "l'antifascisme", les parisiens se faisant même appeler "chasseurs de skins"... Cette réthorique haineuse a permis l'embrigadement d'un jeune de 18 ans, étudiant à sciences po, qui au lieu de travailler et de militer pour ses idées, s'est laissé entraîner dans une démarche violente et haineuse anti-nationaliste, et ce sont bien les instigateurs de cette réthorique qui portent la responsabilité de la mort de ce jeune.

 

Qui appelle sans arrêt à la mort des "fachos" ? Qui contre-manifeste systématiquement aux rassemblements "fachos" ou désignés comme tels ? Qui a inventé ce slogan très fin "pour Le Pen une balle, pour le fn une rafale" ? La liste est longue, nous nous arrêterons là.

 

La politique du pire, celle d'être "anti", est la première responsable de la mort de ce jeune gauchiste. Car si les "anti-fas" (sic) avaient obéi aux injonctions de la sécurité, plutôt que de vouloir à tout prix en découdre avec "l'extrême droite", ce drame ne serait jamais arrivé.

Lire la suite
1 2 > >>