Ce ne sont pas les « fachos » qui traumatisent les enfants ! (Réponse à Têtu et Act Up)

C’est le monde à l’envers ! Les militants anti-famille, n’ayant plus aucun argument pour défendre leur PMA créatrice d’orphelins, cherchent désormais à s’en prendre directement aux enfants des défenseurs de la famille traditionnelle.

En effet, le magazine Têtu a donné la parole à l’association d’extrême gauche Act Up, celle-ci déclarant : « Des fachos comme parents, ça traumatise les enfants ».

Quand on sait que les exhibitionnistes acceptent les enfants dans les cortèges des Gay Pride chères à Act Up, on voit que cette accusation est tout simplement de l’inversion accusatoire !

Ce qui traumatise les enfants, c’est d’être privés d’un père et d’une mère par des égoïstes qui s’imaginent qu’il existe un droit à l’enfant.

Ce qui traumatise les enfants, c’est de subir des traitements chimiques et médicaux pour changer de sexe au prétexte qu’un parent dégénéré veut se faire mousser auprès de ses potes LGBTQIA²+infini.

Ce qui traumatise les enfants, c’est de se faire lire des histoires par des monstres transexuels déguisés et maquillés comme pour aller en soirée satanique.

Ce qui traumatise les enfants, c’est de se faire manipuler par des cinglés qui finissent par faire défiler des petits garçons habillés en filles sur des podiums devant des appareils photo tenus par des adultes.

Le destin d’un magazine comme Têtu et d’une association comme Act Up, c’est d’être dissous par un Gouvernement sain.

Le destin d’un enfant, c’est de grandir dans le bonheur et la quiétude, dans environnement sain et équilibré.

Nous lutterons toujours pour le bien-être de nos enfants et la défense de nos familles. Nous remporterons cette lutte face aux pervers, face aux apprentis sorciers et face à toutes les forces de la décadence et de l’anti-France, nous serons toujours la force droite et radicalement opposée au faux progrès derrière lequel se cachent la perversion et la dépravation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *