Le féminisme républicain, la mauvaise réponse aux harceleurs allogènes

C’est devenu une coutume en France occupée, avec l’arrivée de l’été, les racailles allogènes à faible QI et les apprentis salafistes reprennent leur cycle d’insultes / agressions / attouchements sur les femmes qui osent se promener autrement qu’en tenue islamiquement compatible.

La récurrence de ce type de comportement devrait nous inciter à demander la mise en oeuvre de l’expulsion de tous ces individus d’origines étrangères aux mœurs venues d’ailleurs.

Pourtant, au lieu de se lever contre l’islamisation et la barbarisation de notre pays, certaines femmes ont décidé de réagir en dénonçant un illusoire danger machiste et en affichant des photos de leurs seins sur les réseaux sociaux.

Si nous saluons cette velléité d’affrontement, nous déplorons la diversion qu’elle opère, en faisant comme si c’était le féminisme républicain qui était mis en danger, alors que ces comportements sont l’un des nombreux avatars de la lutte de la racaille étrangère et islamisée contre la civilisation occidentale et les blancs.

Nous retrouvons ici le travers dans lequel est tombé le Rassemblement National, quand il défendait le nudisme contre le burkini, alors qu’il suffirait de défendre notre civilisation contre celle de nos colonisateurs pour que les choses soient enfin claires.

2 pensées sur “Le féminisme républicain, la mauvaise réponse aux harceleurs allogènes

  • 24 juillet 2019 à 19 h 45 min
    Permalink

    Sales fascistes ! Lorsque je vous retrouverai à la prochaine manif, je ne manquerai pas de vous planter ma lame dans le cœur. Prenez garde, nous sommes vigilants.

    Répondre
    • 25 juillet 2019 à 13 h 40 min
      Permalink

      Bonjour, merci d’étaler votre tolérance. A très bientôt.

      Répondre

Répondre à admin Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *