Hérouville : le multiculturalisme tue

Il s’appelait Théo, il a été abattu d’un coup de fusil le week-end dernier à Hérouville-Saint-Clair, commune gangrenée par le multiculturalisme. Les assassins de Théo, trois Algériens, sont d’ailleurs en fuite en Algérie.

Ce drame, malheureusement un drame de plus de l’immigration, doit nous rappeler cette implacable vérité : une société multiculturelle est une société multiconflictuelle, surtout dans un pays où le racisme antiblanc est une doctrine en vogue.

Plus que jamais, ce drame nous oblige à marteler encore et encore que la double nationalité doit être proscrite et que les Algériens et tous ceux qui haïssent la France et les Français ont vocation à retourner dans leur pays, de gré ou de force.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *