Les marches pour le climat du vendredi, cette bouffonnerie de glandeurs et de débiles

Les lycéens qui ne souhaitent pas étudier ont trouvé une nouvelle astuce pour sécher les cours tout en se faisant caresser dans le sens du poil par les médias et les politicards : manifester contre le temps qu’il fait… ou pour le temps qu’il pourrait faire.

Ils marchent sur la tête…

Notre pays, nos institutions et notre peuple sont en train de disparaître sous le double effet de la pression migratoire africaine et de notre politique immigrationniste, mais ils manifestent pour le temps qu’on leur dit qu’il va faire dans une décennie…

Nos autoroutes, notre or, nos secteurs stratégiques comme l’énergie, l’eau, les barrages, tout cela est cédé par le pouvoir à des capitaux étrangers qui feront d’ici quelques années de la France une région dépendante d’un conseil d’administration chinois, arabe ou américain, mais les lycéens manifestent parce que, à en croire le GIEC qui n’est pas composé de scientifiques, il fera peut-être 5 degrés de plus dans 10 ans, exactement comme nous le disait leur prophète Al Gore… il y a dix ans !

L’idole de cette jeunesse fainéante et débile au point d’aller marcher pour le chaud ou le froid, la fameuse Greta Thunberg, est une adolescente atypique, puisqu’avec tous ses voyages pour ses conférences en faveur du climat, elle doit être l’une des ados avec l’empreinte carbone la plus lourde du globe !

Cette jeunesse n’est pas du tout engagée en faveur du climat, elle est manipulée par ceux qui veulent l’instauration d’un gouvernement mondial, un gouvernement de pseudo-experts non élus comme les escrocs du GIEC ou cette Greta sortie de la jet set politique suédoise, et la première étape – la plus acceptable par l’opinion publique – vers ce gouvernement supra-national, c’est d’arriver à faire accepter l’idée d’une gouvernance écologique mondiale, voire d’un(e) ministre mondial de l’environnement.

Nous ne tomberons ni dans le panneau du GIEC, ni dans le panneau des mondialistes, nous continuerons à dénoncer ceux qui veulent manipuler notre jeunesse !

En guise d’illustration, voici un diaporama assez parlant du niveau de bouffonnerie de ce « mouvement » :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *