Trafic de migrants dans la Manche, aux dépens des travailleurs français !

Vendredi, la préfecture de la Manche a signé un accord avec la fédération française du bâtiment, afin de favoriser l’embauche des « migrants » !

C’est une annonce scandaleuse dans un pays qui compte des millions de chômeurs et des millions de travailleurs pauvres, dans un pays où le peuple souffre tellement qu’il manifeste tous les samedis malgré le comportement radical des forces de l’ordre (qui font moins les malines dans les banlieues islamisées).

Avant de faire recruter des pseudo-migrants, l’Etat devrait d’abord se pencher sur ce qui empêche certains secteurs de recruter : une différence abyssale entre le salaire brut et le salaire net, un dénigrement systématique des filières d’apprentissage, un système éducatif tourné vers la fabrication de citoyens antiracistes écoresponsables au lieu d’être tourné vers la transmission de savoirs élémentaires, une mise en concurrence déloyale de travailleurs de pays aux coûts de la vie radicalement différents, une indemnisation de l’inactivité qui pousse des inactifs à refuser des jobs par peur de gagner moins que leurs indemnités, etc.

Pour régler ces problèmes, il faut revaloriser les filières professionnelles, il faut cesser d’encourager l’oisiveté, il faut protéger notre marché intérieur des pays qui cassent les prix avec des employés payés au lance-pierre et il faut arrêter d’étouffer nos petites et moyennes entreprises sous les taxes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *