On est chez qui ?

Le socialiste strauss-kahnien Benjamin Griveaux, piètre porte-parole du Gouvernement, a déclaré sur France Info « Quand des gens défilent sur les Champs en disant « on est chez nous », ceux-là font partie de l’ultra-droite ».

Cette réflexion, de la part d’un individu aussi proche du sommet de l’Etat, est assez révélatrice d’une état d’esprit absolument anti-Français. Car, en effet, si l’assertion « on est chez nous » est choquante pour que le Gouvernement la classe à l’extrême droite, alors il faut poser la question : chez qui sommes-nous ?

Au Parti de la France, nous savons où nous sommes : en France, le pays des Français qui a été construit par d’innombrables générations de Français !

Benjamin Griveaux, le portrait-type de l’infect politicard hautain qui méprise les Français.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *