Macron le président anti-chrétien

Pour Pâques, Emmanuel Macron n’a adressé aucun message aux chrétiens.

Pourtant, le président de leur république avait déclaré l’an passé lors du ramadan : « L’iftar est un moment de partage, je le partage ce soir avec la communauté musulmane française ».

Par ailleurs, on l’a vu se promener avec une kippa sur la tête aux obsèques de Mireille Knoll, mais refuser de bénir le cercueil aux obsèques de Johnny Hallyday.

Ce comportement ne prouve qu’une chose : Emmanuel Macron est un président anti-chrétien, et c’est aussi à ce compte-là que nous souhaitons sa disparition rapide du sommet de l’Etat et de la scène politique française.

Aux prochaines élections, choisissez les candidats présentés et soutenus par le Parti de la France, la seule formation politique qui ne se couche ni devant le politiquement correct, ni devant les communautés revendicatrices !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *