Insolite : en Espagne, les antifas perdent un combat contre des nationalistes morts !

Dans le pays basque espagnol, à Larrabetzu, les ordures communistes qui dirigent la ville ont décidé d’abattre la Croix de Gaztelumendi, qui avait été érigée en mémoire des nationalistes tués par la racaille républicaine espagnole.

Lundi dernier, la municipalité rouge a donc fait venir des militants gauchistes pour assister à la destruction cet édifice, dont la chute a blessé 6 antifas dont 2 grièvement !

Au-delà du caractère cocasse de cette nouvelle défaite antifasciste, le PDF14 tient à saluer la mémoire des combattants nationalistes souillée par cette manifestation, et espère que les nationalistes reprendront bientôt le pouvoir des mains de la fange républicaine !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *