Parti de la France du Calvados

Législatives : interview de Sophie Aguillé par Honfleur-Infos !

31 Mai 2017 , Rédigé par Parti de la France - Calvados

Sophie Aguillé, candidate du Parti de la France dans le Calvados, a été interrogée par Honfleur-Infos : https://www.honfleur-infos.com/legislatives-2017/

Sophie Aguille candidate du "Parti de la France"

H-I : Pourquoi souhaitez-vous vous présenter à cette élection ?

S-A " Je me présente aux élections législatives pour le Parti de la France et je suis également soutenue par l’Institut catholique Civitas et Jean-Marie le Pen. Ma candidature est la seule de droite dans la 4ème circonscription du Calvados, car les autres candidats qui se réclament de cette famille politique sont soit de la majorité présidentielle socialiste, soit ont appelé à voter pour le socialiste Emmanuel Macron au deuxième tour de la dernière élection présidentielle.

Ainsi, je suis l’unique recours pour les électeurs de la 4ème circonscription qui souhaitent soutenir un projet véritablement de droite le 11 juin prochain : un projet favorable au travail, à l’initiative, à l’allègement de la fiscalité, aux libertés individuelles (comme par exemple la liberté la plus élémentaire, qui est celle de naître) et un projet de refus de l’islamisation de nos grandes villes."

 

H-I : Quelles sont les grands axes de votre programme pour le Calvados ?

S-A : "Les projets que je porte pour le Calvados peuvent s’appliquer à l’ensemble du territoire. En effet, partout sur le territoire, les familles et les enfants ont besoin d’être protégés, c’est pourquoi je propose l’abrogation de la loi Taubira autorisant le mariage homosexuel et que je demande le remplacement immédiat des lois Veil, Aubry et Roudy sur l’avortement par des lois favorisant l’accueil de la vie, ainsi que la création d’un véritable statut de la mère de famille.
Je suis également la seule candidate à proposer la généralisation du droit à la détention d’armes pour tous les Français déclarés aptes à le faire, notamment à cause de la colonisation migratoire dont notre pays est l’objet et qui génère une insécurité nouvelle, aux proportions jamais vues auparavant.
Et bien entendu, afin que les familles françaises ne soient pas obligées d’en arriver à ces situations extrêmes, je propose avec le Parti de la France l’expulsion immédiate de tous les délinquants étrangers et le rétablissement du contrôle strict de nos frontières.
En effet, je ne suis pas de celles qui font passer l’utopie avant la sécurité de mes compatriotes."

H-I :  Le Calvados, est plus particulièrement la Côte Fleurie, a une économie basée essentiellement sur le tourisme. Quelle politique allez-vous mener en faveur des autres secteurs comme l’agriculture ou la pêche ?

S-A : " Le secteur agricole souffre des mêmes maux dans le Calvados qu’au niveau national, il est urgent de mener enfin une politique de sauvegarde de nos traditions rurales, de notre agriculture et de notre patrimoine naturel. J’ai comme chaque Française et chaque Français qui se respecte, la volonté farouche de défendre et de valoriser notre France des terroirs et des clochers, ce qui est également synonyme de respect de nos sols, de notre eau et de l’alimentation que nous produisons."

H-I : Votre carte blanche ?

S-A : " Face à une droite et une gauche qui ont appelé à voter pour un ancien ministre de François Hollande le 7 mai dernier, et face à un Front National très laïc et très républicain qui tente régulièrement de séduire les électeurs de la gauche la plus extrême et refuse de revenir sur le désastreux Mariage Pour Tous, je suis la seule à porter un véritable projet politique de redressement économique, moral et civilisationnel de la France.
C’est ce projet que doivent soutenir celles et ceux qui aiment leur pays, et qui ont encore assez de force et de courage pour le vouloir fort, libre et fier ! "

                                                                                                                                  31/05/2017

 
 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article