Parti de la France du Calvados

C'était un 26 mars, le massacre de la rue d'Isly

26 Mars 2017 , Rédigé par Parti de la France - Calvados Publié dans #Souvenir, #Anti-France

Le 26 mars 1962, 8 jours après la soi-disant fin de la guerre d'Algérie, des Français manifestent à Alger pour le maintien de l'Algérie française, contre la livraison de l'Algérie aux terroristes du FLN.

La foule, qui n'est pas armée et parmi laquelle figurent des femmes et des enfants, souhaite que l'armée du gouvernement de Paris, dite "armée française", lève le siège du quartier européen de Bab el Oued qui est alors contrôlé par l'OAS (l'Organisation Armée Secrète du général Salan).

Lorsque la foule souhaite franchir un barrage de "l'armée française", celle-ci commence à tirer. Des militaires français tirent sur des manifestants français. La tuerie dure plus de dix minutes. Dix minutes de tirs sur une foule désarmée...

Aujourd'hui, non seulement ce crime n'a toujours pas été reconnu par le gouvernement français, mais les élites républicaines font même porter le chapeau des crimes de la décolonisation aux "fachos colonisateurs".

Pourtant, chacun sait que le 26 mars, c'est le pouvoir français de Paris qui a, seul, fait couler le sang des Français d'Algérie.

Enfin, chacun sait que les Français n'ont pas colonisé l'Algérie, mais qu'ils l'ont créée.

Le Parti de la France du Calvados salue la mémoire des morts de la rue d'Isly, ainsi que celles de toutes les victimes françaises de la décolonisation, dont nous n'oublierons pas qu'elle a été possible grâce à la corruption des élites françaises, grâce aux armes des communistes et grâce à la main d'oeuvre fanatique des islamistes.

Du 26 mars 1962 au 26 mars 2017, les ennemis de la nation n'ont pas changé ! Alors rejoignez le Parti de la France pour lutter contre les élites corrompues, les agents de la subversion et la colonisation islamique !

C'était un 26 mars, le massacre de la rue d'Isly

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article