Crédibilité zéro : quand les communistes anti-flics et pro-Théo portent plainte au commissariat…

Radicalement opposés aux forces de l'ordre depuis la pseudo-affaire « Théo », les communistes, qui défilent depuis deux semaines contre la police aux cris de « pas de justice pas de paix », « flics violeurs » et « flics assassins », etc., ont communiqué, contre toute cohérence, qu'ils allaient déposer plainte suite à des insultes proférées sur internet à l'encontre de Mathilde Moulin, la sémillante chef des jeunes communistes d'Orléans.

C'est bien la peine de paralyser et de dégrader la France en hurlant à la mort des policiers, quand on se réfugie dans leurs jupes à la moindre difficulté…

Aidez-nous à vous débarrasser de cette maladie mentale qu'on appelle le communisme, rejoignez le Parti de la France !

Crédibilité zéro : quand les communistes anti-flics et pro-Théo portent plainte au commissariat...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *