Compte-rendu de la visite d’un pamphlétaire nationaliste !

Lundi soir, une vingtaine de nationalistes amoureux des belles lettres s’est rassemblée à Caen, à l’initiative du PdF14, pour écouter l’écrivain Patrick Gofman.

 

Avant l’entrée en scène du pamphlétaire, le délégué départemental du PdF pour le Calvados, Bruno Hirout, a exposé les raisons pour lesquelles un individu normalement constitué doit être nationaliste, en quoi les idées nationalistes, loin d’être folles ou marginales, sont de simples solutions de bon sens à la portée du plus grand nombre (donc ni les médias ni les politiques), enfin, Bruno Hirout a déroulé la liste des devoirs du nationaliste contemporain (Vidéo à venir).

 

Après cet exposé, l’écrivain nationaliste Patrick Gofman a pris la parole pour parler du trotskisme dégénéré à l’auditoire. Les incohérences, les manipulations mais aussi la bêtise des trotskistes, lambertistes, staliniens et autres malades mentaux de la politique ont été présentées au public qui a su s’en réjouir. Cette conférence de Patrick Gofman à Caen revêtait un caractère particulier, car c’est dans cette ville que l’écrivain, aujourd’hui nationaliste, fut un étudiant trotskiste ! La boucle est bouclée !

 

Après avoir expliqué à l’assistance pourquoi il avait été naturel d’abandonner le trotskisme puis de rejoindre les rangs nationalistes, l’écrivain a dédicacé quelques livres, puis chacun a pu profiter de l’apéritif offert par notre section.

 

Pour être informé de nos prochaines rencontres / actions / événements, contactez-nous à l’adresse pdfcalvados14@gmail.com !

 

Notre délégué départemental, Bruno Hirout, expose sa vision des devoirs des nationalistes français.

Notre délégué départemental, Bruno Hirout, expose sa vision des devoirs des nationalistes français.

Une vingtaine de personnes a ensuite pu assister à la conférence de Patrick Gofman.

Une vingtaine de personnes a ensuite pu assister à la conférence de Patrick Gofman.

Le pamphlétaire nationaliste s'en donne à cœur joie contre ses anciens camarades trotskistes !

Le pamphlétaire nationaliste s'en donne à cœur joie contre ses anciens camarades trotskistes !

Nous aurions été bien ingrats de ne pas servir un apéritif à l'assistance !

Nous aurions été bien ingrats de ne pas servir un apéritif à l'assistance !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *