L’argent coule à flots pour les migrants : témoignage d’un agent de l’Etat

Un agent de l’Etat nous fait parvenir le message suivant, qui montre à quel point la situation de « faillite » et de « crise » de la France permet quand même de grassement financer le paraistisme social :

 

J’ai reçu ce matin une Comorienne qui veut des papiers français. J’ai fait le total de ses aides.

 

Par la CAF :

Revenu de solidarité : 583 euros

Allocation de base : 184 euros

Allocation soutien familial : 200 euros

Allocation familiale avec condition de ressources : 525 euros

APL : 451 euros

Allocation pour l’éducation d’un enfant handicapé (sur ses 3 enfants, un est un peu bipolaire) : 128 euros

Par le RSA :

1121 euros pour femme isolée avec 2 enfants à charge. Ca tombe bien elle en a 3, donc 224 euros e plus.

TOTAL : 3416 euros

Elle paye un loyer de 155 euros et ne travaille pas, elle serait conne de le faire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *