François Novlangue

François Novlangue, c'est ainsi que l'on devrait renommer le chef de l'Etat après sa déclaration relative à l'assassinat de 21 coptes par l'Etat Islamique. Dans son communiqué, le libidineux occupant de l'Elysée a réussi le tour de force de ne pas utiliser le mot « islamique » ou « islamiste », ni « chrétiens », ni « coptes ». Il est juste fait mention de « ressortissants Egyptiens » assassinés par « Daesh ». Comme le relève fort justement le site http://www.christianophobie.fr/, « Daesh » n'est qu'un cache-sexe permettant aux politicards d'éviter de prononcer les mots « Etat islamique ».

 

Le président s'attriste dans son communiqué de la « haine religieuse », on croit rêver ! Qu'est-ce que la « haine religieuse » ?! Des hordes de catholiques s'amusent-elles à décapiter des prisonniers musulmans ? La haine est islamiste ! Elle n'est pas « religieuse ». Cette assertion présidentielle visant à mettre toutes les religions sur un pied d'égalité est une insulte faite aux chrétiens. Aux chrétiens égyptiens morts en Libye comme aux chrétiens du monde entier !

 

Aidez-nous à défendre le christianisme, rejoignez-nous !

François Novlangue

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *