Bon et saint carême à tous

careme2012pdf.jpg

 

Pendant les quarante jours qui nous séparent de Pâques (« carême » vient du latin « quadragesima« , « quarantaine »), le carême est l’occasion de nous détacher de ce monde fait de bruits et de superficialité pour nous fortifier intérieurement et nous recentrer sur l’essentiel. Pour le militant politique, cette période de mortification, de lectures et de prières est toujours un excellent moyen de voir quelle est l’immensité du fossé qui nous sépare de nos opposants, ces « agités du bocal » qui nous apparaissent d’autant plus pour ce qu’ils sont réellement : d’inutiles et nuisibles propagandistes de haine et de décadence.

 

Lisez, priez, jeûnez, soyez de bons Français, donc de bons catholiques.

 

Bon et saint carême à tous.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *