Contre la propagande gauchiste, la réponse des nationalistes !

Il y a quelques semaines la mairie de Giberville, qui n’avait visiblement rien de mieux à faire, organisait un référendum sur le droit de vote des étrangers. Il s’agissait d’une pure opération de propagande puisque la mairie n’a aucune compétence législative en la matière ! En tant que nationalistes nous nous devions de réagir, et les Gibervillais savent maintenant qu’il existe une autre manière de faire de la politique : militer pour rendre la France aux Français.

 

2011-12-21_18.46.28.jpg

 

Voici le texte de contre-propagande que les Gibervillais ont pu découvrir dans leurs boîtes à lettres

 

LE DROIT DE VOTE DES ÉTRANGERS

C’EST LA FIN DE VOTRE SOUVERAINETÉ !

 

Il y a quelques jours, la mairie de gauche vous a fait voter sur le droit ou non pour des étrangers de pouvoir voter aux élections. Quel que soit le résultat de ce référendum bidon, car la mairie n’a aucun pouvoir législatif en la matière, il nous paraît important de vous informer du fait qu’il y a, en France, encore des gens qui se soucient de vos droits et de votre liberté !

 

Car, au final, qu’est-ce que le droit de vote des étrangers sinon la fin de la citoyenneté, la fin de la souveraineté ?

 

C’est la fin de la citoyenneté car s’il n’y a même plus besoin d’être Français pour voter alors nous ne formons plus un peuple, mais une simple population de passage, et il ne sert plus à rien de demander aux étrangers souhaitant devenir français d’en faire la demande ! Il faut rappeler aux utopistes qu’en France, ce sont les Français qui choisissent comment ils souhaitent être gouvernés ! Est-ce que nous, nous irions demander à voter pour avoir le droit de dire comment des Algériens ou des Sénégalais devraient être gouvernés dans leurs pays respectifs ?

 

C’est la fin de la souveraineté car si n’importe quel peuple du monde peut voter en France au seul prétexte de sa présence sur notre territoire, alors il s’agit-là d’une véritable confiscation de notre pouvoir politique !  De ce pouvoir que nos ancêtres sont allés gagner l’arme à la main et pour lequel leur sang a coulé.

 

Les élus gibervillais souhaitent peut-être faire voter des étrangers aux élections, obliger les salariés à ne travailler que 32 heures par semaine, marier entre eux des homosexuels, etc. Mais vous devez savoir que ces idées décadentes ne regardent qu’eux et qu’il existe une autre jeunesse, une autre façon de voir la politique, dans le respect de la France, des Français, et, surtout, pour que toujours la France reste aux Français !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *